Le Marché des titres Publics de l'UEMOA en 4 points

S’il y a un segment du marché financier qui, dans notre zone, semble peu connu autant du grand public en général que des investisseurs en particulier, c’est celui du Marché des Titres Publics. Pour mieux le comprendre, cet article se propose de vous offrir une vue d’ensemble de ce marché en quatre volets.

 

1. Le Marché des Titres Publics : qu’est-ce que c’est ?

 

Pour les Etats, concrétiser leurs politiques économiques nécessite d’énormes ressources financières. Ainsi, pour mobiliser ces ressources à travers l’emprunt, ils disposent de plusieurs options dont le recours au Marché des Titres Publics.

Le Marché des Titres Publics est l’unique marché régional par adjudication exclusivement dédié au financement des Etats membres de l’UEMOA. Ces émetteurs souverains sollicitent, à travers des procédures adaptées, l’émission de titres publics souscrits par des acteurs spécifiques, soit pour leur compte propre ou pour celui de tiers.

 

2. L’adjudication : qu’est-ce que c’est ?

 

D’ordre général, l’adjudication est une technique permettant l’acquisition d’un bien par un système de vente aux d’enchères garantissant, entre autres, le moindre coût d’acquisition du bien ainsi que la transparence du processus.

En finance, cette technique est également utilisée pour émettre des bons ou des obligations et c’est la voie d’émission par excellence du Marché des Titres Publics.

En effet, dans le cadre des émissions de bons et obligations du Trésor sur le Marché des Titres Publics, les États de la zone UEMOA utilisent deux voies d’adjudications : l’adjudication ouverte et l’adjudication ciblée. Dans le cadre de l’adjudication ouverte, tous les participants directs (établissements de crédit et SGI) ont la possibilité d’enchérir un titre mis en adjudication par l’émetteur. Les autres investisseurs souscrivent par le biais de ces participants directs.

Quant à l’adjudication ciblée, elle intervient lorsqu’une partie des émissions est réalisée par l’intermédiaire des seuls Spécialistes en Valeurs du Trésor (SVT) de l’État émetteur au titre des avantages qui leur sont octroyés. Le jour de l’adjudication ciblée, seuls les SVT sont autorisés à déposer directement des soumissions pour l’acquisition du titre. Tout investisseur qui souhaite acquérir le titre mis en adjudication peut souscrire exclusivement par l’intermédiaire des SVT de l’État émetteur.

Le Ebook du Marché des Titres Publics de l'UEMOA est une ressource destinée à démocratiser le concept de Marché des Titres Publics.

 

3. Quelle différence entre un bon et une obligation du Trésor

 

Le recours au Marché des Titres Publics par un Etat se fait par l’émission de titres qui sont soit des bons du Trésor ou des obligations du Trésor.

Un bon du trésor est un titre de créance remboursable à court terme émis par le Trésor Public d’un Etat afin de lui permettre de se procurer de la liquidité sur le marché. Le bon du Trésor offre l’avantage de constituer un placement répondant à des impératifs de gestion de trésorerie alliant sécurité et qualité ainsi que celui de présenter un couple rendement/risque optimal.

Quant à l’obligation du Trésor, c’est un titre de créance remboursable à moyen et long terme émis par l’Etat pour emprunter des fonds. Ce titre offre l’avantage de constituer un investissement répondant à des impératifs de placement d’épargne ou de ressources longues alliant sécurité et qualité.

 

4. Qui sont les parties prenantes du Marché des Titres Publics ?

 

Les acteurs qui interviennent au sein du Marché des Titres Publics sont les émetteurs, les intermédiaires de marché, les Spécialistes en Valeurs du Trésor (SVT), les investisseurs et les partenaires :

  • Les Émetteurs sont les huit (8) Etats de l’Union qui sollicitent le Marché des Titres pour les besoins de leurs politiques de financement à travers des émissions de titres publics ;
  • Les intermédiaires de marché sont constitués de l’ensemble des banques et des SGI de la zone UEMOA. Elles peuvent souscrire aux émissions de titres publics pour leur propre compte ou pour celui de tiers, notamment sur ordres de leurs clients. En tout état de cause, toute soumission à une émission doit obligatoirement passer par ces institutions ;
  • Parmi ces banques et SGI, certaines ont obtenu un agrément spécifique du Trésor Public de l’Etat dans lequel elles opèrent. Ces dernières qui sont assujetties à des obligations particulières en contrepartie de certains avantages exclusifs sont appelées Spécialistes en Valeurs du Trésor ou SVT;
  • Les autres investisseurs sont des personnes physiques ou morales qui souhaitent acquérir des titres souverains (bons ou obligations). Ce sont entre autres les compagnies d’assurances, les caisses de retraite, les fonds de pension, les investisseurs étrangers, les particuliers, etc.
  • Les partenaires sont les structures d’appui en charge de la promotion et du développement du marché régional. Au-delà de l’Agence UMOA-Titres, il s’agit essentiellement d’institutions clés comme la BCEAO, le CREPMF, la BRVM, la BOAD ou la BAD.

Pour en savoir plus le Marché des Titres Publics et ses performances, téléchargez le ebook du Marché des Titres Publics de la zone UEMOA.


Le Ebook du Marché des Titres Publics de l'UEMOA est une ressource destinée à démocratiser le concept de Marché des Titres Publics.

 

Inscrivez-vous à notre blog

New Call-to-action