Tags: DMTP

L'ennemi principal, l’obstacle que tout investisseur veut éviter, c’est le risque. Pourtant, le risque fait partie de la vie de tout investisseur. Il s’agit de la probabilité que quelque chose puisse avoir un résultat contraire et négatif à celui attendu. Le risque n'est pas toujours le même, car il dépend de nombreux facteurs, mais il existe trois groupes pour le classer : élevé, modéré et faible. Dans chacun de ces cas, et pour lutter et se sortir de ces situations adverses, la diversification des investissements est présentée comme l'une des stratégies les plus intéressantes et les plus efficaces.

La notion de diversification en investissement / finance

La diversification d'un portefeuille est une technique d'investissement qui consiste à composer le portefeuille avec différents types d'actifs dans le but principal de réduire les risques naturels de l'investissement.

Théoriquement diversifier suppose de ne pas placer tous les œufs dans le même panier dans l’espoir qu’en cas de chute, on ne perde pas tout.

En d'autres termes, lorsque nous parlons de diversification d'un portefeuille en finance, nous entendons la constitution d'une base d'actifs financiers comportant des actifs de différentes sortes, origines et secteurs. De cette manière, nous maintiendrons notre rentabilité avec une exposition moindre aux risques.

Imaginons que nous investissions tout notre argent dans un seul titre, par exemple dans les actions d'une grande entreprise, il est probable que dans une situation défavorable nous puissions perdre tout notre argent, ou une bonne partie de celui-ci au cas où ces investissements seraient considérés comme ayant échoué. Les investisseurs tentent donc de se protéger contre ce type de risque en élargissant l'éventail des secteurs et des actifs dans lesquels ils peuvent déposer leur argent.

L'une des meilleures façons de diversifier un portefeuille est de disposer d'actifs présentant différents degrés de liquidité, de risque, de complexité et de durée temporaire. De cette façon, nous nous assurons qu'en cas de chute de l'une de nos options, celle-ci puisse être compensée par des investissements dans d'autres secteurs.

Les portefeuilles sont exposés à deux principaux types de risques :

Risque systématique : il s'agit du risque qui affecte tous les actifs de manière égale et indépendamment de leur catégorie, car il s'agit de facteurs externes et donc, même si nous diversifions notre portefeuille, nous ne parviendrons pas à les éliminer. Il s'agit de risques tels que l'instabilité politique, la juridiction de chaque pays, les facteurs naturels, etc.

Risque spécifique : le risque inhérent à chaque actif, par exemple la spéculation sur les devises, les krachs boursiers, etc. Ce risque, contrairement au précédent, peut être réduit grâce à une diversification appropriée des portefeuilles.

Diversifier par secteur d’activité

S’il y a une chose sur le marché aujourd'hui, c'est bien la variété. Il n'y a pas deux entreprises identiques et chaque secteur a ses propres caractéristiques. Alimentation, assurance, énergie... Tous les secteurs ne vivent pas les cycles ou les crises économiques de la même manière. Ainsi, la diversification selon ce critère permet de surmonter les éventuels dommages affectant un secteur donné.

Diversifier par nature d’actif

La diversification par nature d’actif consiste à diviser un portefeuille d'investissement entre différentes catégories d'actifs, comme les actions, les obligations et les liquidités. Le processus de détermination de la combinaison d'actifs à détenir dans votre portefeuille est très personnel. La répartition des actifs qui vous convient le mieux à un moment donné de votre vie dépendra en grande partie de votre horizon temporel et de votre capacité à tolérer le risque.

En incluant dans un portefeuille des catégories d'actifs dont le rendement varie en fonction des conditions du marché, un investisseur peut se protéger contre des pertes importantes. Historiquement, les rendements des trois principales catégories d'actifs n'ont pas connu de variations à la hausse et à la baisse en même temps. Les conditions du marché qui font qu'une catégorie d'actifs est bonne font souvent qu'une autre catégorie d'actifs a des rendements moyens ou faibles. En investissant dans plus d'une catégorie d'actifs, vous réduisez le risque de perdre de l'argent et le rendement global de votre portefeuille sera plus régulier. Si le rendement d'une catégorie d'actifs diminue, vous serez en mesure de compenser vos pertes dans cette catégorie par un meilleur rendement dans une autre catégorie d'actifs.


Diversifier les zones géographiques (profiter des titres publics des 8 pays de la zone UEMOA)

Bien que l'économie soit de plus en plus mondialisée, l'économie de chaque pays a toujours ses propres caractéristiques. Exposer vos investissements à un seul pays peut être très risqué, donc une alternative intelligente est d'aller dans d'autres territoires. Ainsi, s'il y avait une crise dans l'un de ces pays, notre capital ne serait pas menacé à 100%. Le marché des titres publics de L’UEMOA offre un espace géographique très vaste composée de 8 émetteurs. Ces derniers émettent chacun des titres dont le remboursement est garanti grâce à la qualité de leur signature et à leur crédibilité. L’espace UEMOA offre à elle seule une opportunité de diversifier les zones géographiques d’investissement.

 

La diversification des investissements est un moyen de se protéger et d'éviter les risques. Avant de décider si c'est la stratégie que vous allez suivre, nous vous recommandons d'analyser votre situation avec un expert. Ensemble, vous pouvez déterminer votre point de départ, vos objectifs, le niveau de rentabilité que vous souhaitez obtenir ainsi qu'établir un profil de risque, en tenant compte de facteurs pertinents tels que l'âge, le niveau de liquidité ou votre emploi. Il pourra vous recommander les instruments les mieux adaptés à votre profil.



New Call-to-action

Inscrivez-vous à notre blog

New Call-to-action