Tags: OPTP

En cette période de crise liée à la COVID-19, c’est le moment idéal pour penser à diversifier ses placements financiers notamment en investissant sur le Marché des Titres Publics dans le but de se constituer des réserves et ainsi préparer la sortie de crise. Le financement des Etats, le dit-on souvent, reste un excellent moyen d’investir, que ce soit en tant que particulier ou en tant qu’entreprise. Et plus particulièrement dans la zone UEMOA, le Marché des Titres Publics (MTP) offre de belles opportunités d’investissement rentables avec des revenus défiscalisés.

Voyons ensemble les différentes étapes pour ouvrir un compte titres et ainsi se lancer dans l’investissement dans les titres publics émis par adjudication au niveau de la zone UEMOA.

Qu’est-ce qu’un compte titres et à quoi sert-il ?

Sur le Marché des Titres Publics de l’UEMOA, les États émettent deux catégories de titres de créances qui sont des produits d’investissement : les Bons Assimilables du Trésor (BAT) et les Obligations Assimilables du Trésor (OAT). 

Pour bénéficier de ces titres de créance, vous devez obligatoirement passer par une Banque ou une SGI (Société de Gestion et d’Intermédiation). Ces institutions financières encore appelées intermédiaires de marché interviendront en votre nom (en tant que personne physique) ou au nom de votre entreprise sur le marché.

Aussi, pour souscrire sur le MTP de l’UEMOA à travers les Bons Assimilables du Trésor ou les Obligations Assimilables du Trésor, il vous faudra obligatoirement bénéficier d’un compte titres auprès d’une de ces institutions financières. Ce compte titres devrait vous permettre de détenir des titres financiers et des valeurs mobilières. 

Si vous n’avez pas encore de compte titres, vous pouvez en ouvrir un auprès d’un intermédiaire teneur de compte qui respecte la réglementation prudentielle applicable aux banques et aux sociétés de gestion et d’intermédiation, notamment les dispositions relatives à la solvabilité et à la liquidité. Lorsque vous souhaitez ouvrir un compte titres pour une personne mineure, cette ouverture sera soumise à l’accord du représentant légal du détenteur du compte.

Les étapes d’ouverture d’un compte titres 

Il n’est pas possible pour un épargnant particulier ou tout investisseur (en dehors des banques et des SGI) d’investir directement sur le Marché des Titres Publics. Vous devez obligatoirement passer par une banque ou une société de gestion et d’intermédiation pour le faire en ouvrant un compte-titres dans lequel il va loger vos titres de créances.

Deux cas de figures sont possibles.

Si avez déjà un compte bancaire, il vous faut tout simplement informer votre banquier ou conseiller financier de votre intérêt pour les titres publics. Ce dernier se chargera de vous ouvrir un compte titres à titre personnel ou professionnel et en fonction de votre profil d’investisseur, vous choisirez de lui déléguer ou non la gestion dudit compte. Ce compte titres vous permettra d’y loger vos titres de créances.

Si vous n’avez pas de compte bancaire, vous pouvez contacter une banque ou une SGI de votre choix qui vous conseillera d’ouvrir un compte bancaire ou définira avec vous le moyen de faire un dépôt sur un compte bancaire en son nom. Ainsi sur la base de ce dépôt, votre souscription aux titres induit automatiquement chez l’intermédiaire teneur compte la création d’un compte titres pour y loger vos titres de créances.

Vous souhaitez voir dans le détail les différentes étapes d’ouverture d’un compte titres mais aussi disposer de conseils sur la gestion de votre portefeuille d’investissement sur le MTP ?

 Visionnez notre vidéo didactique complète en cliquant ici.

Nouveau call-to-action

Inscrivez-vous à notre blog

New Call-to-action