Actions, Bons, Obligations. Autant de produits disponibles sur le marché financier régional. A quoi font ils référence ? Dans cet article nous ferons la distinction entre action, bon du trésor et obligation du Trésor et comment se procurer ces produits financiers.

 

   1. Qu’est qu’une action ?

Une action est un titre de propriété négociable, représentant une partie du capital social d’une entreprise. 

Le marché des actions est le marché privilégié des entreprises. Ces dernières traduisent leur capital en titres de propriété qui seront ensuite totalement ou partiellement négociés sur le marché financier. Les investisseurs qui achètent des actions détiennent ainsi une partie de l’entreprise

Il existe plusieurs types d’actions : les actions cotées et les actions non cotées. Ces dernières, comme leur nom l’indique, ne font pas l’objet d’une cotation en bourse. Elles sont acquises par des investisseurs ayant directement souscrits au capital de l‘entreprise.
En ce qui concerne les actions cotées, elles peuvent être au porteur ou nominatives.

Pour acheter une action cotée, il faut passer par les SGI (Société de Gestion et d’Intermédiation), des établissements chargés notamment d’exécuter des ordres d’achat et de vente, d’effectuer la tenue de compte et de conseiller dans la gestion de portefeuille.

 

   2. Les Bons du Trésor 

Un Bon du Trésor est un titre de créance remboursable à court terme émis par le Trésor public d’un Etat. Emis par voie d’adjudication pour ce qui concerne le Marché régional des Titres Publics, ces titres ont une maturité inférieure à 2 ans. Ils offrent de nombreux avantages, notamment :

  • un placement à court terme répondant efficacement à des besoins de gestion de trésorerie 
  • une rémunération connue et payée d’avance à l’investisseur lors de l’acquisition des titres 
  • un couple rendement/risque très attractif
  • un investissement permettant de contribuer au besoin de trésorerie de son pays 

 

   3. Les Obligations du Trésor 

L’Obligation du Trésor est un titre de créance remboursable à moyen ou long terme   ( durée supérieure ou égale à 3 ans) émis par le Trésor public d’un État soit par voie de syndication (accessible via un groupement d’établissements financiers) soit par voie d’adjudication (enchères). Les Obligations du Trésor sont pour la plupart émises à taux fixes et remboursables in fine, c’est-à-dire que le capital prêté est remboursé lorsque l’obligation arrive à échéance. Mais, pour certaines, le remboursement peut être planifié par amortissement annuel constant assorti d’une période de différé, c’est-à-dire que le remboursement se fait annuellement.

En souscrivant aux obligations du Trésor, vous disposez des avantages suivants :

  • un placement à moyen ou long terme répondant efficacement à des besoins de placement d’épargne ou de ressources longues alliant sécurité et qualité
  • un couple rendement/risque très attractif
  • un investissement permettant de contribuer au financement du développement économique de son pays.

 

Ca y est ! Nous venons de vous donner un aperçu des caractéristiques des principaux produits utilisés sur le marché financier régional. Mais ce n’est pas tout. Pour en savoir plus, spécialement sur le Marché Titres Publics, cliquez ici.

Inscrivez-vous à notre blog

New Call-to-action