Le Marché des Titres Publics (MTP) par adjudication est l’unique marché régional, exclusivement dédié au financement des États membres de l’UEMOA. Les émetteurs souverains sollicitent, à travers des procédures adaptées, l’émission de titres publics qui seront souscrits par des acteurs spécifiques soit pour leur compte propre ou pour celui de tiers. 

De ce fait, le MTP permet aux Etats de trouver la liquidité nécessaire pour le financement de leurs investissements. Ces derniers émettent des titres de dette sous la forme de bons et obligations du Trésor que s’échangent les différents acteurs du marché. Parmi ces acteurs, figurent les Spécialistes en Valeurs du Trésor qui, de par leur statut bénéficient de certains privilèges et ont également des obligations vis-à-vis des émetteurs.

A l’instar des marchés développés, la  méthode utilisée dans le cadre des émissions de titres publics,  est l’adjudication. Les Etats peuvent également émettre leurs titres par voie de syndication.

Dans cet article, nous allons passer en revue ces deux voies d’émissions que sont l’adjudication et la syndication.

 

1. Comprendre l’adjudication, la voie d’émission privilégiée des titres publics pour les Etats de la zone UEMOA

De manière générale, l’adjudication est une technique permettant l’acquisition d’un bien mobilier ou immobilier par un système d’enchères. En finance, c’est une technique d’émissions de bons ou d’obligations. 

Elle représente la voie d’émission privilégiée pour les Etats en ce qui concerne les titres souverains, leur permettant d’assurer le placement de leurs bons et obligations.  

Au sein de la zone UEMOA, deux voies d’adjudications sont utilisées : l’adjudication ouverte et l’adjudication ciblée. 

 

a. L’adjudication ouverte

L'adjudication ouverte est caractérisée par le fait que tous les participants directs aux adjudications de titres publics à savoir les établissements de crédit, les Sociétés de Gestion et d’Intermédiation (SGI) et les organismes financiers régionaux disposant d’un compte de règlement dans les livres de la Banque Centrale, ont la possibilité d’acquérir une partie du titre mis en adjudication par l’émetteur. Les autres investisseurs, personnes physiques ou morales, peuvent souscrire à ces titres via les intermédiaires de marché de la zone UEMOA.

 

b. L’adjudication ciblée 

Les Etats peuvent également décider de réaliser une partie de leurs émissions par le biais d’adjudications ciblées. Ces émissions sont réservées aux seuls Spécialistes en Valeurs du Trésor (SVT) de l’Etat émetteur au titre des avantages qui leur sont octroyés. Le jour de l’adjudication ciblée, seuls les SVT sont autorisés à déposer directement des soumissions pour l’acquisition du titre. Tout autre investisseur souhaitant acquérir le titre mis en adjudication peut souscrire par l’intermédiaire du SVT de l’Etat émetteur.

 

2 . Comprendre la syndication ou le regroupement de syndicat pour un emprunt obligataire ou une mutualisation d’un financement bancaire

La syndication dans le monde de la finance renvoie à un regroupement de plusieurs partenaires, généralement des SGI, dans le but de réaliser une opération financière. C’est le rassemblement de ces établissements financiers qui est dénommé « syndicat ». Les opérations de syndications financières concernent surtout le placement d'un emprunt obligataire auprès d'investisseurs ou la mutualisation d’un financement bancaire. 

Au niveau de la zone UMOA, quand une société ou un Etat souhaite se financer directement sur le marché en émettant des obligations, elle fait appel à un chef de file, qui prend en charge l’organisation de cet appel de fonds, après approbation de l’opération par le CREMPF.

En amont de cette demande d’approbation, le chef de file, en accord avec l’émetteur (public ou privé), devra arrêter les principales conditions de l’émission (nominal, durée, taux, etc.). Une fois l’opération approuvée, il se charge de la préparation et de l’exécution de l’émission. En pratique, cela signifie qu'il syndique les établissements chargés du placement de l’émission. Il organise aussi un road show pour assurer le succès de l’opération. 

Le chef de file est également chargé de collecter les demandes de souscriptions que les membres du syndicat ont collecté auprès de leurs clients (sociétés de gestion, sociétés d’assurance, fonds de pension, etc). Il procède aux allocations de titres aux membres du syndicat contre règlement et rapatrie le produit de l’émission à l’émetteur.

 

3. Que retenir

En conclusion, on notera qu’il existe deux voies d’émissions que sont l’adjudication et la syndication. Au sein du Marché des Titres Publics, la voie d’émission par excellence est l’adjudication. Dans les bonnes pratiques, l’adjudication qui est une vente aux enchères, reste généralement l’une des meilleures voies d’émissions, car elle assure notamment aux investisseurs, une transparence et une concurrence libre sur un produit de placement présentant un bénéfice attrayant par rapport à un faible niveau de risque.

Pour en savoir plus sur le Marché des Titres Publics de la zone UEMOA, cliquez ici.

Une infographie interactive pour mieux comprendre le fonctionnement du Marché des Titres Publics

Inscrivez-vous à notre blog

New Call-to-action